Accéder au contenu principal

Les 3 étapes d'une réussite entrepreneuriale

Les initiatives entrepreneuriales offrent un potentiel de succès illimité et permettent l'accomplissement de soi, mais elles peuvent aussi présenter des risques graves. Notamment dans les entreprises sur Internet. Pour maximiser vos chances de succès, rappelez-vous ces trois conseils pour la gestion des risques:


1- Pensez comme votre client

Rejoignez la FormationLes propriétaires d'entreprise sont généralement motivés, dévoués et passionnés par ce qu'ils font. Même si l’enthousiasme est une compétence entrepreneuriale de survie, il peut masquer la réalité.

Mettez-vous dans la peau de votre client.

Si vous voyiez votre entreprise dès maintenant avec des yeux neufs, à quoi ressemble-t-elle ?

Votre site est-il facile d’utilisation?

Votre annonce est-elle claire et engageante? 

Est-il évident que vos produits ou services peuvent résoudre un problème d'une manière unique et efficace?




Voir les choses du point de vue de l'acheteur simplifie les décisions et minimise les risques.


2- Concentrez-vous sur la vente

Lors du démarrage d'une entreprise, il peut être tentant de se positionner pour réussir plus tard. Vous voulez les meilleurs outils, même s'ils nécessitent un investissement initial important. Vous souhaitez accroître la notoriété de la marque, même si les personnes qui vous connaissent ne sont pas prêtes à acheter. Vous voulez assister à chaque salon, même si vous êtes déjà débordé avec des contacts qui ne vous aident pas vraiment.

Infrastructure, notoriété de la marque, et le réseau sont tous des éléments essentiels pour la réussite entrepreneuriale à long terme, mais la dure vérité est que cela est inutile si vous ne pouvez pas vendre quelque chose.

Si un investissement de temps, d'argent ou d'énergie, ne vous apporte aucune valeur ajoutée, arrêtez-le. Les entrepreneurs qui réussissent reste concentrées sur ce qui compte: les ventes et la satisfaction des clients.


3- Croyez toujours en ce que vous faite

Vous avez pris un risque majeur lorsque vous avez démarré votre entreprise. Vous mettez vos finances, votre temps, votre réputation et votre santé mentale en jeu pour quelque chose qui n'a de garantis. Pourquoi l’avez-vous fait?

Vous avez tentez votre chance parce que vous pensiez que vous aviez quelque chose - un produit, une compétence, une perspective - qui en valait la peine. Prenez un moment pour écrire les raisons qui vous ont permis d'avoir foi en vous-même et en votre entreprise. Faites une liste des points clé de tout ce qui rend votre entreprise vraiment étonnante et unique.

Chaque fois que les choses deviennent difficiles, sortez cette liste et relisez-la. Oui, vous avez pris un risque. Oui, vous pouvez faire face à des difficultés. Mais à la fin de la journée, vous avez créé une entreprise qui ajoute de la valeur à votre vie et sur le monde.

Surtout, pensez à mettre un pas devant l'autre chaque jour en direction de votre objectif. 

PS: si comme moi vous désirez vous former dans le domaine de l'affiliation et pouvoir générer des revenus récurrents et automatique sur internet, Sylvain Milon, (un super affilier de renommée internationale et créateur de la célèbre plate forme d'affiliation 1tpe.com)  vient de mettre en ligne une série de vidéos gratuites de formation pour réussir avec l'affiliation. cliquez-ici pour les recevoir gratuitement. 









Source : Contenu Gratuit

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ?

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ? Une des plus grosses sociétés qui regroupent des datas pour le SEO a fait une analyse assez terrifiante. Pour évaluer le nombre d'URL récupérant la majorité du trafic, Ahrefs a étudié un échantillon d'un milliard de pages. Le résultat ? 90,63% de toutes les pages de leur index n'obtiennent aucun trafic de Google et 5,29% d'entre elles reçoivent dix visites par mois ou moins. En d'autres terme, seules quelques pages sur le web font la majorité du trafic naturel. Dingue non ? Alors il y a 3 raison principale à ça: La première, c'est que les pages ne reçoivent pas de trafic parce qu'elle ne sont pas cohérentes avec les intentions de recherche. Par exemple, si un utilisateur tape sur Google "Comment changer un pneu de voiture", il s'attend à voir une vidéo ou un bon tuto bien rédigé avec des photos. Si vous vendez des pneus et des clés en croix, votre page aura peu de chance d'apparaitre pour ce

Avis Zoaboutique: de 300€ à 700€ par mois (Témoignage)

j'ai reçu ce jour des souhaits un peu particulier.  Je ne sais pas pourquoi, mais plusieurs clients de la Zoaboutique ont décidé ce jour de m'envoyer leurs témoignages de réussite. (J’en reçois de plus en plus et ça fait plaisir).  Et de tous les témoignages reçu ce jour, celui de Martine m'a fait couler une larme. Ma Zoaboutique me rapporte entre 300 et 700 euros par mois ( Témoignage) Martine me dit:  « Xavier, de tous les investissements que j'aie fait sur le Net, la Zoaboutique est simplement ma préférée.  En fait, j'ai pris la Zoaboutique + Hébergement chez-toi il y plus d'un an. J’ai suivi la formation vidéo qui l'accompagne et je me suis lancée.  Voyant que les résultats ne venaient pas rapidement, j'ai abandonné ma boutique.  Mais j'avais déjà importé et modifié une bonne dizaine d'articles dans ma sous niche et placé quelques liens vers mon site sur internet.  Ce que je ne savais pas, c'est que ce petit travail était précieux aux yeu

Comment devenir BON en copywriting ? ( Par le Copywriter Tugan Bara)

La question légitime qui revient toujours et encore : Comment devenir BON en copywriting ? Le copywriting est une des compétences les plus lucratives sur le marché. On en a déjà parlé. Du coup,  comment  devenir BON ? Secret #1 - Un BON copywriter entre dans le cerveau du client. Tu dois comprendre le  monologue intérieur  qui a lieu dans le cerveau du gars. Ses préjugés, ses craintes, ses peurs, ses croyances… Tu dois le comprendre sans le juger. Qu’est-ce qu’il a déjà  testé  ? Qu’est-ce qu’il est prêt à  croire  ? Qu’est-ce qu’il veut  entendre  ? Plus tu connais ces informations, et ce monologue intérieur… meilleure est ta copie… et plus tu gagnes de l'argent. Secret #2 - Un BON copywriter prouve ce qu’il écrit. Le job, c’est pas juste de balancer des punchlines, des preuves sans utilité et d’ajouter des bonus pour faire "comme Tugan" mais sans piger pourquoi tu fais ce que tu fais. Un bon texte  démontre ,  prouve . Il explique clairement  pourquoi  ce que le gars a