Accéder au contenu principal

Comment savoir si vous êtes prêt à VENDRE votre EXPERTISE en tant que COACH ou MENTOR sur Internet?

Une question de Yann, qui résume bien la problématique de beaucoup quand à leur expertise perçue…sur eux-même !
« A quel moment assumer le fait qu’on est coach, consultant, formateur, mentor, tout ce qu’on veut… et plus seulement blogueur (façon posture de débutant)?
Faut-il annoncer qu’on se lance dans un nouveau projet? Comment réussir cette transition psychologique et dans la communication (signatures d’emails etc.)?
J’ai l’impression que c’est un blocage que je fais, mais j’aimerais bien avoir ton avis. Et un bon coup de pied au derrière si je le mérite ;) »
devenir coach, vendre son savoir sur internet, coaching,


Mon (humble) avis tu voulais, mon avis tu as :
Le souci, il est souvent dans notre tête (et Yann semble très bien le cerner, mais a du mal à passer outre, lui aussi).
Bien plus que dans celui des gens qui consultent nos contenus et à qui on va faire des offres.

La personne qui lit nos textes, nos promos, qui regarde nos vidéos…elle ne se pose pas la question de savoir si on est suffisamment crédible pour qu’elle achète chez nous ou fasse appel à nous pour qu’on la coache.
Enfin, si.
Mais pas de façon consciente.


Ce qui la convainc ?
Nos compétences.
Notre message.
Notre capacité à l’aider avant même qu’on cherche à lui vendre quelque chose (via nos contenus).
Sa confiance en nous.
Le fait qu’elle commence à nous connaître, à nous apprécier, nous et notre travail.


Et ça, ça dépend beaucoup de QUI ON CHERCHE A AIDER.
Pour un grand débutant qui découvre ton domaine, si tu en sais plus que 99% des gens, tu sauras déjà l’aider à résoudre ses problèmes et à avancer.
C’est tous comme ça qu’on débute.


Tes potes, ils ne t’appellent pas pour t’aider quand ils ont un problème sur leur PC parce que tu as mis une signature « dépanneur informatique » en signature de tes mails.
Mais parce que tu leur as prouvé que tu t’y connaissais en ordis, et qu’ils savent que si il y a bien quelqu’un dans leur entourage qui va pouvoir résoudre leur problème, c’est bien toi.

Sur interoueb, c’est tout pareil.


Pour moi, la question de savoir si on est blogueur…ou pas…
Expert…ou pas…
Coach…ou pas…
…n’est guère que de la masturbation neuronique inutile.
(comprendre qu’elle ne donne même pas d’orgasme à la fin. Inutile je te disais !)


Notre job, c’est de faire tout ce qu’on peut pour aider les gens qui s’intéressent au même domaine que nous à aller plus loin.
A leur apprendre des trucs qui vont les aider.
A les motiver.
A les inspirer.
Et, surtout, à résoudre leurs problèmes.

C’est sûr, si tu débutes, tu ne vas pas t’auto proclamer « Expert mondial en X ».
Mais tu as le temps pour ça.


En attendant, bosse ton contenu, bosse sur ta thématique, apprends plein de choses, et transmets les.
Très vite, les gens te demanderont de les aider et seront prêts à te payer pour ça.


Pas bien cher au début, puis de plus en plus, à force que ton expertise perçue par plus de personnes et que tes résultats parlent pour toi.
(Pour l’anecdote, mon tout premier client, il me payait 15 euros de l’heure. Ce sketch…)


Tu te sens capable d’aider quelqu’un qui te contacte et qui n’y connaît pas grand chose à obtenir les RESULTATS QUE TU LUI PROMETS SUR TA PAGE DE VENTE ?
Tu as déjà obtenu ces résultats pour toi ?
Tu as déjà su aider des gens dans le même cas à résoudre leurs problèmes ?
Si tu as répondu « oui », « oui » et « oui », j’ai une bonne nouvelle pour toi : tu es coach.



A toi maintenant d’aider les gens, de faire tes preuves, qu’ils soient contents de ton accompagnement.
Et tu verras que tu seras meilleur chaque jour un peu plus.
Que tu finiras, si tu es bon, à avoir des nouvelles demandes de clients chaque semaine.
Mais pour ça il faut se lancer.

Si je compare mon niveau d’aujourd’hui en tant que coach à celui que j’avais il y a encore un an (et je te parle pas de quand j’ai débuté !!!), c’est le jour et la nuit.
Comment j’ai progressé ?
En bossant, en apprenant, mais surtout, en coachant.
Et ça n’a pas empêché mes clients des débuts d’être contents.
C’est juste qu’on ne leur promet pas la même chose ni qu’on leur facture les mêmes tarifs une fois qu’on a déjà des résultats qui parlent pour nous et le bouche-à-oreille qui tourne pleine balle.



En attendant, go. Fonce. Lance-toi.
Tu es déjà coach.
Tu as juste à prouver que tu es bon désormais, et à progresser chaque jour pour devenir encore meilleur.


Pour aller plus loin et gagner ta vie avec le coaching, l’accompagnement ou le done for you, regarde ce pack de formations qui va t’aider à trouver et signer tes clients idéaux : Notamment le guide " Enrichissez-vous en Devenant MENTOR  >>> https://bonheur-viral.com/webrd/mp-index/

.devenir mentor openclassroom, comment devenir mentor?, motivation pour devenir mentor, salaire mentor openclassroom, devenir mentor ff14, devenir mentor livementor, combien gagne un mentor openclassroom, rémunération mentor openclassroom,


Merci de partager cet article sur vos Réseaux Sociaux et Merci de me laisser un petit commentaire


Recherches qui ont permet de trouver cet' article pour devenir mentor

  • devenir mentor openclassroom,
  • comment devenir mentor?,
  • motivation pour devenir mentor,
  • salaire mentor openclassroom,
  • devenir mentor ff14,
  • devenir mentor livementor,
  • combien gagne un mentor openclassroom,
  • rémunération mentor openclassroom,

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Systeme.io GRATUIT + jusqu'à 2000 Contact +auto-répondeur illimité +Programme d'affiliation

Systeme.io GRATUIT + jusqu'à 2000 Contact +auto-répondeur illimité +Programme d'affiliation J'ai une très bonne nouvelle pour toi Aurélien Amacker vient juste de mettre à jour son l'offre FreeMuim de systemeio Et tu sais quoi, avec cette mise à jour, Systemeio devient pratiquement gratis à vie.  Car avec ça tu peux désormais:  + collecter jusqu'à 2000 contacts; + Envoyer un nombre illimité d'emails; + Créer ton tunnel de vente; + Créer ton programme d'affiliation;  + Créer une formation avec espace membre; + Intégrer tes moyens de paiement; Et bien plus encore.  Tout ceci sans débourser un seul centime en frais d'abonnement systemeio.  Mais pour être franc avec toi, je ne sais combien de temps cette offre va rester en ligne.  Donc, même si tu n'as pas en projet de lancer un business dans les prochains jours, je te recommande de créer ton compte tout de suite. Une fois crée, il reste actif à vie.  Clique ICI pour créer ton compte systemeio gratis à v

Avis Zoaboutique: de 300€ à 700€ par mois (Témoignage)

j'ai reçu ce jour des souhaits un peu particulier.  Je ne sais pas pourquoi, mais plusieurs clients de la Zoaboutique ont décidé ce jour de m'envoyer leurs témoignages de réussite. (J’en reçois de plus en plus et ça fait plaisir).  Et de tous les témoignages reçu ce jour, celui de Martine m'a fait couler une larme. Ma Zoaboutique me rapporte entre 300 et 700 euros par mois ( Témoignage) Martine me dit:  « Xavier, de tous les investissements que j'aie fait sur le Net, la Zoaboutique est simplement ma préférée.  En fait, j'ai pris la Zoaboutique + Hébergement chez-toi il y plus d'un an. J’ai suivi la formation vidéo qui l'accompagne et je me suis lancée.  Voyant que les résultats ne venaient pas rapidement, j'ai abandonné ma boutique.  Mais j'avais déjà importé et modifié une bonne dizaine d'articles dans ma sous niche et placé quelques liens vers mon site sur internet.  Ce que je ne savais pas, c'est que ce petit travail était précieux aux yeu

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ?

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ? Une des plus grosses sociétés qui regroupent des datas pour le SEO a fait une analyse assez terrifiante. Pour évaluer le nombre d'URL récupérant la majorité du trafic, Ahrefs a étudié un échantillon d'un milliard de pages. Le résultat ? 90,63% de toutes les pages de leur index n'obtiennent aucun trafic de Google et 5,29% d'entre elles reçoivent dix visites par mois ou moins. En d'autres terme, seules quelques pages sur le web font la majorité du trafic naturel. Dingue non ? Alors il y a 3 raison principale à ça: La première, c'est que les pages ne reçoivent pas de trafic parce qu'elle ne sont pas cohérentes avec les intentions de recherche. Par exemple, si un utilisateur tape sur Google "Comment changer un pneu de voiture", il s'attend à voir une vidéo ou un bon tuto bien rédigé avec des photos. Si vous vendez des pneus et des clés en croix, votre page aura peu de chance d'apparaitre pour ce