Accéder au contenu principal

Peur et timidité: un cycle infernal... suite


"Peur" et "Timidité": Mésaventure  du Professeur Jules R...  Suite
Comme promis hier dans la première partie, voici la suite des mésaventures de notre professeur timide.

Et subitement: "Si vous voulez bien me suivre monsieur?..." 
- Mais de cette torpeur brumeuse qui possède Jules, émerge un nouveau coup émotif: le speaker est une speakerine!  Une femme! Devant laquelle Jules perd déjà toute contenance en temps normal... Et cette femme, durant toute l'émission, sera devant lui, passive et observant, de l'autre côté du micro.... Jules sera l'objet regardé. Qu'il soit admiré, peut-êtres pour sa voix, son texte, sa beauté( car il possède tout cela) ne lui vient même pas à l'esprit... Que faire?... cette peur et cette timidité empêchent toute action à ce moment précis. 

Une bouffée impérieuse: l'escalier. Une panique en un éclair: partir! fuir! Comme cela lui est arrivé un jour, durant un dîner où sa raideur et sa maladresse de timide avaient projeté le homard sur la nappe...
Mais la peur de l'énorme ridicule le retient; la peur de l'échec définitif; car plus jamais alors il n'oserait envisager parler au micro... Comme plus jamais il n'a osé assister à un grand dîner...

Maintenant, Jules se sent marcher, se sent s'asseoir.  Il n'est plus qu'un automate.  Une Minute encore. De son texte connu à fond, plus rien ne subsiste, qu'un trou noir; sa peur et sa timidité ont tout emporté.  Plus de retrait possible. Dans le haut-parleur du studio, la musique d'enchaînement va diminuer et se fondre...  Et ce sera son tour. Pas moyen de bouger.  Pas moyen de se lever pour rompre cette infernale tension. Et Jules, sous la table du micro, serre les mains à se rompre les os.

"Chers auditeurs, vous allez entendre maintenant..."
Jules à l'impression de se jeter à l'eau. Son "bonsoir chers auditeurs" claque comme un fouet. Et ce claquement est au fond un "mouvement brusque", déclenché pour libérer un peu sa tension... Ses premières  paroles semblent se perdre tant elles sont hors de sa conscience...
Jules fixe son texte, obstinément, désespérément. Et sans savoir ce qu'il dit, dans cette conscience obscurcie par la "peur", il lit ce texte.
Et ici, joue à fond la réaction-type de timide: plus rien n'existe en dehors des circonstances intimidantes qui sont: le micro, les auditeurs, la speakerine.  Une sorte de carcan s'est refermé sur son cerveau. Une terrible tentation le sollicite: bouger, Bouger les yeux. Se forcer à regarder. Faire un geste. Et Jules lève brusquement les yeux, sans bouger la tête. Une fraction de seconde... mais suffisante pour plonger dans le regard de la speakerine immobile qui le regarde en sourient. 
Et ce sourire, Jules le considère immédiatement comme ironique!

Un nouveau carcan l'enserre, plus dense: la speakerine seule devient la circonstance intimidante! Encore deux pages à lire: mais voici que les mains de Jules trembles plus fort, que sa voix va devenir souffle, et casser. Et soudain, impulsivement, il saute les deux pages; sans aucun enchaînement, lit la dernière phrase du texte:  et "Bonsoir, chers auditeur!"...

Le trac..., la peur, la timidité ont gagné. Alors une lente détente se fait en Jules, morne, vague, épuisé, inerte. c'est fini. Et il sait en sortant, abattu et honteux, que, plus jamais, il ne remettra les pieds au studio. 

"La peur est inoffensive, mais si ont la laisse, elle nous tue". Jules n'est peut-être pas mort physiquement mais à cause de sa timidité et de ses peurs,  il n'est plus que l'ombre de lui même. 

Apprenez à vaincre votre timidité,  vos peurs avec la nouvelle méthode mis au point par le très célèbre Christian Godefroy ici. c'est une méthode auto hypnose testée et éprouvée par les plus grands spécialistes du domaines. C'est ici

Cliquez ici si vous avez raté la première partie de l'histoire.
Je vous recommande particulièrement cet article. Comment "Vaincre Sa "Peur"et Réaliser son "Rêve"

Rendez-vous demains pour la suite

vidéo pour chasser la peur
Amicalement,

Xavier

Commentaires

  1. Ne l'oubliez jamais, "la peur est inoffensive, mais si on la laisse elle nous tue"

    RépondreSupprimer
  2. Salut xavier,

    En fait Je pense que vous avez raison de dire que la peur est inoffensive. c'est vrai également qu'elle peut nous tuer si nous de faisons rien. mais la question reste toujours de savoir par ou commencer pour la vaincre.

    RépondreSupprimer
  3. salut Xavier,

    Vous avez raison de dire que la peur est inoffensive. vous avez également raison pour le fait qu'elle peut nous tuer si on ne fait pas quelque chose. mais parfois nous avons tellement peur que nous ne pouvons pratiquement rien faire. je vais vois ce que vous recommander s'il peut m'aider à sortir de cette situation. car elle devient intenable.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

PS: Ce blog est en dofollw! Un commentaire pertinent= un lien de qualité pointant vers votre site. Dites à vos amis que vous aimez ce blog

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ?

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ? Une des plus grosses sociétés qui regroupent des datas pour le SEO a fait une analyse assez terrifiante. Pour évaluer le nombre d'URL récupérant la majorité du trafic, Ahrefs a étudié un échantillon d'un milliard de pages. Le résultat ? 90,63% de toutes les pages de leur index n'obtiennent aucun trafic de Google et 5,29% d'entre elles reçoivent dix visites par mois ou moins. En d'autres terme, seules quelques pages sur le web font la majorité du trafic naturel. Dingue non ? Alors il y a 3 raison principale à ça: La première, c'est que les pages ne reçoivent pas de trafic parce qu'elle ne sont pas cohérentes avec les intentions de recherche. Par exemple, si un utilisateur tape sur Google "Comment changer un pneu de voiture", il s'attend à voir une vidéo ou un bon tuto bien rédigé avec des photos. Si vous vendez des pneus et des clés en croix, votre page aura peu de chance d'apparaitre pour ce

Avis Zoaboutique: de 300€ à 700€ par mois (Témoignage)

j'ai reçu ce jour des souhaits un peu particulier.  Je ne sais pas pourquoi, mais plusieurs clients de la Zoaboutique ont décidé ce jour de m'envoyer leurs témoignages de réussite. (J’en reçois de plus en plus et ça fait plaisir).  Et de tous les témoignages reçu ce jour, celui de Martine m'a fait couler une larme. Ma Zoaboutique me rapporte entre 300 et 700 euros par mois ( Témoignage) Martine me dit:  « Xavier, de tous les investissements que j'aie fait sur le Net, la Zoaboutique est simplement ma préférée.  En fait, j'ai pris la Zoaboutique + Hébergement chez-toi il y plus d'un an. J’ai suivi la formation vidéo qui l'accompagne et je me suis lancée.  Voyant que les résultats ne venaient pas rapidement, j'ai abandonné ma boutique.  Mais j'avais déjà importé et modifié une bonne dizaine d'articles dans ma sous niche et placé quelques liens vers mon site sur internet.  Ce que je ne savais pas, c'est que ce petit travail était précieux aux yeu

Comment devenir BON en copywriting ? ( Par le Copywriter Tugan Bara)

La question légitime qui revient toujours et encore : Comment devenir BON en copywriting ? Le copywriting est une des compétences les plus lucratives sur le marché. On en a déjà parlé. Du coup,  comment  devenir BON ? Secret #1 - Un BON copywriter entre dans le cerveau du client. Tu dois comprendre le  monologue intérieur  qui a lieu dans le cerveau du gars. Ses préjugés, ses craintes, ses peurs, ses croyances… Tu dois le comprendre sans le juger. Qu’est-ce qu’il a déjà  testé  ? Qu’est-ce qu’il est prêt à  croire  ? Qu’est-ce qu’il veut  entendre  ? Plus tu connais ces informations, et ce monologue intérieur… meilleure est ta copie… et plus tu gagnes de l'argent. Secret #2 - Un BON copywriter prouve ce qu’il écrit. Le job, c’est pas juste de balancer des punchlines, des preuves sans utilité et d’ajouter des bonus pour faire "comme Tugan" mais sans piger pourquoi tu fais ce que tu fais. Un bon texte  démontre ,  prouve . Il explique clairement  pourquoi  ce que le gars a