Accéder au contenu principal

Comment devenir BON en copywriting ? ( Par le Copywriter Tugan Bara)


La question légitime qui revient toujours et encore :

Comment devenir BON en copywriting ?

Le copywriting est une des compétences les plus lucratives sur le marché.
On en a déjà parlé.
Du coup, comment devenir BON ?

Secret #1 - Un BON copywriter entre dans le cerveau du client.

Tu dois comprendre le monologue intérieur qui a lieu dans le cerveau du gars.
Ses préjugés, ses craintes, ses peurs, ses croyances…

Tu dois le comprendre sans le juger.
Qu’est-ce qu’il a déjà testé ?
Qu’est-ce qu’il est prêt à croire ?
Qu’est-ce qu’il veut entendre ?

Plus tu connais ces informations, et ce monologue intérieur… meilleure est ta copie… et plus tu gagnes de l'argent.

Secret #2 - Un BON copywriter prouve ce qu’il écrit.

Le job, c’est pas juste de balancer des punchlines, des preuves sans utilité et d’ajouter des bonus pour faire "comme Tugan" mais sans piger pourquoi tu fais ce que tu fais.
Un bon texte démontreprouve.

Il explique clairement pourquoi ce que le gars a testé par le passé n’a pas marché pour lui

Et qu’est-ce qu’il y a dans le produit qui fait que cette fois, ça va fonctionner.
Si on arrive à prouver ça : on vend !

Pour prouver que le MacBook Air est fin… Steve Jobs l’a sorti d’une enveloppe.
Tu ne peux pas ne pas comprendre que le truc est fin !

 

Secret #3 - Un BON copywriter s’entraîne.

La meilleure manière de progresser c’est de réécrire à la main des textes.
Les premiers textes que j’ai réécrits étaient ceux de Tai Lopez.
Je me suis aussi fait des textes de best sellers Clickbank.

Et j’ai jamais autant appris qu’en faisant ça.
C’est long, c’est chiant, mais on devient bon comme ça.

On peut aussi s'entraîner "à balle réelle" en faisant des textes de vente courts, des emails de vente, des publicités… pour son business ou pour un client.

Secret #4 - Un BON copywriter se spécialise.

On ne peut pas comprendre trop d’avatars clients, trop de monologues intérieurs.

Un bon copywriter est spécialisé sur une niche : Marketing, "Business Opportunities" (BizOp), Santé, Perte de poids, Investissement …
On ne fait pas des textes dans n’importe quelle niche.
Sinon on se condamne à rester mauvais.

Le seul gars que je connais qui a fait ça avec succès a généré 700 millions $ en vente pour ses clients.
Ce gars, c’est pas toi.
(pas encore )
Spécialise-toi.

On se spécialise aussi sur ce type de copy : textes de vente longs, textes de vente courts, email marketing, publicités…
Certains copywriters sont payés des centaines de milliers de dollars juste pour écrire… des listes de bulletpoint !

Secret #5 - Un BON Copywriter est taquin.

Il aime jouer avec les idées, avec les concepts, parfois avec les préjugés ou l’actualité.
Exemple ?

Le texte "La Fortune Cachée d’Israël".
Le produit derrière était une bonne idée : comment capitaliser sur le succès économique des startups israéliennes pour gagner de l’argent en bourse.
(peu importe son opinion sur ce pays… moi je m’en fiche, je fais du marketing, pas de la politique)

Cette offre a été pensée pour jouer sur le côté clivant et est un zeste conspirationniste.
Notons néanmoins qu’en tant que copywriter tu dois éviter de prendre des risques inutiles avec la loi ou avec les règles de "compliance" (comprend : de censure) des GAFA.
Sinon ton business ou celui de ton client va avoir des problèmes …
Mais pour trouver des "Big Ideas" il faut être joueur, il faut aimer les idées, il faut aimer lire des trucs controversés ou bizarres, il faut voir les choses sous un angle différent.
C’est bien plus important que d’avoir une belle plume.



 

À toi de… jouer !
Tugan Bara



Merci de partager cet article sur vos Réseaux Sociaux et Merci de me laisser un petit commentaire



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ?

Pourquoi je n'ai pas de trafic sur mon site ? Une des plus grosses sociétés qui regroupent des datas pour le SEO a fait une analyse assez terrifiante. Pour évaluer le nombre d'URL récupérant la majorité du trafic, Ahrefs a étudié un échantillon d'un milliard de pages. Le résultat ? 90,63% de toutes les pages de leur index n'obtiennent aucun trafic de Google et 5,29% d'entre elles reçoivent dix visites par mois ou moins. En d'autres terme, seules quelques pages sur le web font la majorité du trafic naturel. Dingue non ? Alors il y a 3 raison principale à ça: La première, c'est que les pages ne reçoivent pas de trafic parce qu'elle ne sont pas cohérentes avec les intentions de recherche. Par exemple, si un utilisateur tape sur Google "Comment changer un pneu de voiture", il s'attend à voir une vidéo ou un bon tuto bien rédigé avec des photos. Si vous vendez des pneus et des clés en croix, votre page aura peu de chance d'apparaitre pour ce

Avis Zoaboutique: de 300€ à 700€ par mois (Témoignage)

j'ai reçu ce jour des souhaits un peu particulier.  Je ne sais pas pourquoi, mais plusieurs clients de la Zoaboutique ont décidé ce jour de m'envoyer leurs témoignages de réussite. (J’en reçois de plus en plus et ça fait plaisir).  Et de tous les témoignages reçu ce jour, celui de Martine m'a fait couler une larme. Ma Zoaboutique me rapporte entre 300 et 700 euros par mois ( Témoignage) Martine me dit:  « Xavier, de tous les investissements que j'aie fait sur le Net, la Zoaboutique est simplement ma préférée.  En fait, j'ai pris la Zoaboutique + Hébergement chez-toi il y plus d'un an. J’ai suivi la formation vidéo qui l'accompagne et je me suis lancée.  Voyant que les résultats ne venaient pas rapidement, j'ai abandonné ma boutique.  Mais j'avais déjà importé et modifié une bonne dizaine d'articles dans ma sous niche et placé quelques liens vers mon site sur internet.  Ce que je ne savais pas, c'est que ce petit travail était précieux aux yeu